+33 4 75 41 55 96

Parc, Jardin Artistique Avec Sculptures Contemporaines

mas des figues

JARDIN D'ALCINOOS

Après une vie active en tant que chef d'entreprise dans le Sud Est de la France, Philippe Michelot s'est installé comme agriculteur en 1999 à Saint Rémy de Provence.

Arrière-petit-fils d'agriculteurs du Doubs et de vignerons de Bourgogne, il a voulu retrouver les parfums, les couleurs et les rythmes de ses vacances d'enfant à la ferme familiale.

Ainsi il a acheté ce domaine agricole et Il a redonné vie au Mas des figues avec la plantation de 1000 oliviers, de vignes, d'un potager, d'un verger, de pâtures...

Et en plein cœur de la propriété de la chambre d'hôtes, il a créé un jardin botanique avec 4000 rosiers.

Pour vous, quel lien y a-t-il entre culture et agriculture ?

En même temps que je redonnais vie au domaine agricole, j'ai participé à des ateliers de sculpture et de poterie. Il faut prendre le temps d'apprivoiser la matière, de la ressentir.

Avec le temps, la terre donne des légumes, des fruits. Avec le temps, l'herbe des pâturages devient du lait, de la viande.

Avec le temps, un bloc de terre glaise, un bloc de pierre, des roseaux deviennent des œuvres artistiques. Le paysan travaille la terre pour nourrir son corps, l'artiste travaille la terre pour nourrir son esprit.

Et je suis devenu un artiste à partir de la matière brute, de la matière délaissée, oubliée. Je récupère çà et là. Ça me parle .A la manière de l'Arte Povera.

Le jardin d'Alcinoos, c'est quoi ?

Dans mon jardin je raconte l'histoire d'une vie avec mes créations artistiques posées ici et là. Créer ce jardin était pour moi un besoin, un voyage initiatique à la quête du « je ».

Ce jardin, Je l'ai baptisé du nom d'Alcinoos en référence à Ulysse et à son Odyssée à travers la Méditerranée. On traverse les très belles roseraies, le jardin d'eau, le jardin des simples, le cloitre aux oliviers, la serre aux artistes…

Et on découvre ici une sculpture d'arbre, là un totem à 4 visages, plus loin des sphères géantes qui s'envolent dans le vent. C'est comme un lieu de rêve et de méditation, On s'y pose et, confortablement assis, on y admire le jardin et on se laisse aller.

Comme dit le poète espagnol Antonio Machado : « no hay camino es caminado que se hace el camino » « il n'y a pas de chemin, c'est en cheminant qu'on construit son chemin » "c'est allant vers la mer que les fleuves sont fidèles à leur source" 'Héraclite

IMGP1624
WP_20141002_004 02-10-2014 15-58-00 918x1632
plan jardin d alcinoos
WP_20141009_019
WP_20141009_024
WP_20141009_029 09-10-2014 10-39-15 918x1632
tn_072-13-003-J
tn_072-13-004-J
tn_072-13-016-J
tn_107-13-138-J
tn_072-13-031-J
tn_072-13-035-J
tn_072-13-040-J
tn_107-13-099-J
tn_072-13-006-J
tn_072-13-056-J
tn_107-13-085-J
tn_107-13-095-J
21-06-2014_02
JARDIN MAS DES FIGUES
FR1406-1-002L00000 Mas des Figues
FR1406-1-004L00000 Mas des Figues
FR1406-1-006L00000 Mas des Figues
FR1406-1-009L00000 Mas des Figues
FR1406-1-010L00000 Mas des Figues
FR1406-1-013L00000 Mas des Figues
FR1406-3-001L00000 Mas des Figues
FR1406-3-046L00000 Mas des Figues
FR1406-3-058L00000 Mas des Figues
FR1406-3-067L00000 Mas des Figues
tn_107-13-046-J
tn_107-13-041-J